Dans cet article, nous allons revenir sur la totalité de l’histoire juridique entre ces deux entreprises très liées. Très liées car Apple est le principal client de Samsung, et Samsung est le principal fournisseur d’Apple. Il existe donc des relations commerciales chiffrées à plusieurs milliards de dollars.

Tout commença le 15 avril, Apple dépose une plainte contre Samsung. Dans cette plainte de 38 pages, Apple déclare que Samsung copie le look, le design du produit, le packaging, et l’interface utilisateur des produits Apple. Ce qui constitue selon eux, une violation des brevets et de la propriété intellectuelle de la marque.

Voici un extrait de la plainte d’Apple :

« Rather than innovate and develop its own technology and a unique Samsung style for its smart phone products and computer tablets, Samsung chose to copy Apple’s technology, user interface and innovative style in these infringing products »

« Plutôt que d’innover, de développer sa propre technologie, et son propre style pour ses smartphones et ses tablettes, Samsung a choisi de copier la technologie d’Apple, l’interface utilisateur, et le style novateur dans ses produits contrefaits »

Apple illustre sa plainte de plusieurs photos d’iPhone 3GS, de Galaxy S, des similitudes des deux packagings, etc.

Bon, il est clair qu’il y avait une ressemblance entre ces mobiles, mais est-ce que cela constitue t’il une justification suffisante à un procès ? Nous verrons bien ce que diront les tribunaux.

 

L’histoire ne s’arrête pas là, Samsung avait promis qu’il réagirait vite à cette attaque. Et ça n’a pas traîné. Aujourd’hui, c’est au tour de Samsung de poursuivre Apple, mais non pas seulement sur une histoire de design (produit, packaging) ou d’interface-utilisateur, mais sur 10 technologies mobiles, et cela dans 3 pays : Allemagne (3 brevets), Corée du Sud (5 brevets), et le Japon (2 brevets).

Les brevets de ces 10 technologies mobiles portent, principalement, sur la transmission des données, le contrôle de la capacité électrique, la transmission et la télécommunication des données sans fil.

 

En plus de cette poursuite, Samsung a déclaré que la plainte d’Apple était trop arbitraire, et qu’il pourrait présenter des preuves qui « anéantirait » la plainte de la société à la pomme.

 

Le reste de l’affaire est entre les mains des tribunaux, ou de Samsung et Apple, s’ils annulent leurs plaintes.

Nous pouvons nous poser la question de la relation commerciale qui unit ces deux géants de l’électronique, que va-t’il se passer entre eux ?

  • Je crois que vus devriez rajouter cette photo dans cet article, ca montrerait un peu plus qui copie sur qui : http://goo.gl/RIE2x

    • C’est vrai qu’on peut relever une ressemblance entre le F700 de Samsung, dévoilé en 2004, et l’iPhone dévoilé en 2007. Cependant Apple a travaillé plusieurs années a la conception de son smartphone. Et Samsung était déjà le fournisseur d’Apple. Bref dans tous les cas, il n’y a pas plusieurs façon de faire un smatphone tout tactile. Nous verrons bien ce que les tribunaux statuent.

      Merci pour l information.

  • Pingback: HTC porte plainte contre Apple - Quietly Brilliant ? | TechinSide()