+ 35% de croissance pour le marché du smartphone ! C’est une sacrée croissance, non ? La semaine dernière, j’avais publié un article sur le fait que 1/3 des français (soit 33%) qui naviguaient sur l’internet mobile possedaient un smartphone. Finalement, la tendance française suit la tendance mondiale (qui l’eut cru, nous qui sommes si différent de tout le monde !).

Revenons à l’information pure : entre le premier trimestre 2010 et le premier trimestre 2011, le marché mondiale du smartphone a cru de 83%. Cette croissance est expliqué par l’impressionante croissance d’Android et de ses smartphones aux prix multiples (comprenez qu’il est possible d’acheter un androphone pour 100€ ou pour 600€!).

 

Nous devons ces statistiques a une étude de Canalys, une firme d’analyse de marché. Dans les pages de cette analyses, on peut y apprendre

  • 35.7 millions de smartphones ont été vendus en 1 an.
  • Le Top 5 des meilleurs vendeurs de smartphones est :
    • Nokia
    • Apple
    • RIM
    • Samsung
    • HTC
  • LG est passé à la 6ème place des meilleurs vendeurs de smartphones grâce à sa gamme Optimus.
  • L’Asie Pacifique est le marché du smartphone le plus important avec une croissance 98%, soit 37.3 millions de smartphones vendus.
  • Nokia, en grandes difficultés (stratégie, transition de plateforme symbian->WP7), reste leader des ventes dans 28 pays dont la Chine, avec une croissance 79% (8.9 millions d’unités vendus).
  • La grande performance d’Android est due au performance individuelle de HTC, Samsung, Motorola, LG et Sony Ericsson. Chacun de ses constructeurs a vendu plus de 3 millions de smartphones Android.
  • Samsung a réalisé une bonne vente de son OS propriétaire : 3.5 millions de smartphones Bada ont été vendus.
  • Plus de 2 millions de Windows Phone se sont vendus.

 

Enfin, selon l’analyste Pete Cunningham de Canalys, il reste encore de la place pour des systèmes d’exploitation concurrent.

‘This achievement shows that there is still room for multiple operating systems, and that vendors can benefit from maintaining control of device development to hit the right markets and price points.’

 » Cette étude démontre qu’il y a encore de la place pour plusieurs systèmes d’exploitation, et que les vendeurs (constructeurs) doivent en profiter pour maintenir le contrôle du développement de leurs produits afin de conquérir les bons marchés aux bons prix. « 

 

Source : BGR