L’ex-leaders de la téléphonie a bien du mal à se renouveler. Nokia a annoncé la fin de l’utilisation du système mobile MeeGo, dans lequel l’entreprise finlandaise croyait tant.

Nokia, c’est l’histoire d’une entreprise qui n’a pas su anticiper et qui a fait de mauvais choix stratégiques. Cette année, avec l’arrivée du nouveau PDG, Stephen Elop, Nokia a l’ambition de revenir sur le devant de la scène.

A la base, Nokia avait comme stratégie d’installer Symbian sur les téléphones et les smartphones bas et moyen de gammes, et d’installer MeeGo sur les smartphones haut de gamme. Le problème c’est que le développement de MeeGo a pris beaucoup trop de temps; et les smartphones sous cet OS n’ont jamais été commercialisé.

Entre Symbian qui n’évoluait pas et MeeGo qui n’était pas prêt, Nokia avait un choix à faire. Et ce choix est venu sous la forme d’un partenariat avec Microsoft pour proposer des smartphones Nokia sous WP7. Adieu Symbian pour Nokia, mais qu’en est il de MeeGo ?

Cependant, Nokia a envie (et surement besoin) d’essayer une vente d’un portable sous MeeGo : le Nokia N9. Plusieurs blogs américains ont déjà testé la bête, et ce qu’il en ressort, c’est que le N9 est un bon smartphone, autant sur le plan matériel (processeur cadencé à 1Ghz, écran Amoled incurvé comme le Nexus S) que sur le plan logiciel avec de bonnes idées et une bonne base pour MeeGo 1.2.

nokia-n9-meego

Aujourd’hui, Stephen Elop va plus loin dans sa stratégie, et annonce clairement que même si le N9 est un hit en terme de vente, Nokia renoncera à MeeGo pour se tourner vers son autre solution : WP7.

Un prototype sur WP7 a été dévoilé sous le nom de code « Sea Ray ».

 

Espérons que le nouveau PDG sait ce qu’il fait, et que Nokia renouera avec le succès…

Et vous, que pensez-vous des agissements de Stephen Elop et des prises de positions que Nokia prend en conséquence ?