Depuis 2007, Apple a le vent en poupe. Avec la sortie de l’iPhone, de l’iPod Touch, de l’iPad et le renouvellement de ses gammes tout les ans, Apple réalise de plus en plus de bénéfices.

Pour son rapport financier sur la première partie de l’année 2011, Apple a dévoilé des résultats révélant des records historiques de ventes et de profits.

Sur cette période, Apple a réalisé un chiffre d’affaires de 28,57 milliards de dollars (soit +82% sur un an), un bénéfice net de 7,31 milliards (+125%) et un bénéfice par action de 7,79 dollars. C’est le meilleur trimestre de l’histoire de la marque à la pomme.

Concernant les ventes par produits, ce sont 20,34 millions d’iPhone et 9,25 millions d’iPad qui ont été vendus, ça représente des hausses respectives de 142% et 183% en volume. Les ventes de Macs ont connus une hausse de 14%,  3,95 millions d’unités ont été écoulés.

Parallèlement aux bonnes ventes des iPhones/iPads et Macs, celles des iPods chutent de -20% avec « seulement » 7,54 millions d’unités vendues. À la fin de ce trimestre, 222 millions de terminaux iOS étaient en circulation et iTunes a généré 3,8 milliards de dollars de revenus (+36%).

A propos de ce rapport financier, Steve Jobs a déclaré :

« Nous sommes vraiment ravis d’avoir réalisé le meilleur trimestre de notre histoire, avec un chiffre d’affaires et un bénéfice qui progressent respectivement de 82 % et de 125 %. Nous sommes désormais très concentrés et enthousiastes à l’idée de mettre iOS 5 et iCloud à la disposition de nos utilisateurs cet automne »

 

Source : Apple