C’est ce que pense Steve Yegge, un ingénieur chez Google ! C’est dans un mémo personnel qu’il a partagé sur Google+, que Steve Yegge s’est exprimé sur le réseau social de la firme de Mountain View.

Google + est le parfait exemple de notre incapacité complète à comprendre les plates-formes par les niveaux les plus élevés de la direction (Salut Larry, Sergey, Eric, Vic) vers les travailleurs les plus bas. Nous ne le comprenons pas tous. La règle d’or des plateformes, c’est : « Mangez votre nourriture pour chien ». La plateforme de Google + est un coup pathétique. Nous n’avions pas d’API du tout au lancement, et la dernière fois que j’ai vérifié, nous n’avions qu’un pauvre API d’appel.

Lors du lancement de Google+, l’un des membres de l’équipe m’en avait parlé, et je lui avais demandé : Ne serait-ce pas « l’API Stalker »? D’un air maussade, elle me répondit : « Ouais. » Je veux dire que je plaisantais, mais pas tant que ça … La seule API que nous offrons permet d’obtenir le flux de quelqu’un. Donc je suppose que la plaisanterie était sur ​​moi ….

Google + est une réaction réflexe, une vision à court terme, fondée sur la notion erronée que Facebook est un succès, car ils ont créé un bon produit. Mais ce n’est pas pourquoi ils ont du succès. Facebook est un succès parce qu’ils ont construit toute une constellation de produits en permettant aux autres personnes de faire le travail. Alors Facebook est différent pour chacun. Certaines personnes passent tout leur temps sur Mafia Wars. Certains passent tout leur temps sur Farmville. Il y a des centaines ou peut-être des milliers de différentes façons de passer du temps de hautes qualités, alors il y a quelque chose pour tout le monde.

Notre équipe + Google a pris un coup d’oeil sur le marché secondaire et dit: «Mon Dieu, il semble que nous devons avoir quelques jeux. Allons proposer des contrats pour que, euh, d’autres personnes créent des jeux pour nous. »
Voyez-vous à quel point cette façon de penser est mauvaise ? Le problème est que nous essayons de prévoir ce que les gens veulent et de le livrer pour eux.

Vous ne pouvez pas faire cela. Non vraiment. Pas assez fiable. Il y a eu quelques rares personnes précieuses dans toute l’histoire de l’informatique, qui ont été capable de le faire avec efficacité. Steve Jobs était l’un d’eux. Nous n’avons pas un Steve Jobs ici. Je suis désolé, mais nous n’avons pas.

Vrai ou faux, Steve Yegge a délivré son sentiment sur l’un des produits de son entreprise.

Et avec les récentes informations sur le trafic de Google+ (la plateforme de Google a perdu 60% de trafic en quelques jours après son lancement); nous ne pouvons que commencer à entrevoir d’ouù vient le problème, et peut-être comment le régler.

Source : ZDNet.com