Pour bien commencer l’année, nous avons le droit à une réflexion du grand défenseur des opprimés, j’ai nommé le logiciel libre. Et c’est Richard Stallman, créateur du GNU, qui donne son point de vue sur Apple et Facebook. Deux entreprises, qui à n’en pas douter, feront parler d’elle autant en 2012, qu’en 2011.

Quand on demande à R.Stallman s’il utilise les produits Apple; celui-ci rétorque :

« Pour moi, Apple est une prison dorée, et son génie est de réussir à donner envie à des millions de personnes de s’y engouffrer. Je ne peux me reconnaître dans un système qui emprisonne les utilisateurs. D’autres lui ont emboîté le pas, mais j’en veux davantage à Apple parce qu’il a joué un rôle d’initiateur dans ce mouvement »

Et Android dans tout ça ? Qu’en pense Mr Stallman ??

« Android se montre plus ouvert : ils acceptent davantage de logiciels libres dans leur magasin d’applications. Et puis, j’ai du respect pour Google qui a eu le mérite de se retirer de pays où la liberté d’expression n’était pas respecté »

Une dernière, pour le plaisir ! Un petit mot sur Facebook ?

« Si je rencontrais Mark Zuckerberg, je serais incapable de le reconnaître, car je ne sais même pas à quoi il ressemble (…). Pour moi, Facebook est un outil de surveillance massive étant donné la quantité d’informations que l’on y fait circuler et qui y est analysée. D’ailleurs, lorsque je donne des conférences, je demande à ce que mes étudiants ne mettent pas les photos qu’ils prennent avec moi sur Facebook. Je n’aime pas du tout les boutons « like », car ils permettent de nous suivre à la trace sur Internet »

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve le bonhomme un peu dur avec Apple. Autant sur Facebook, ça se comprends, on sait qu’il y a quelques fuites de vies privées. Mais sur Apple et Google, il y a un paradoxe total ! Google n’est pas un messi, et Apple n’est pas le diable. Les deux firmes ont des buts commerciaux, et ça, il ne faut pas l’oublier.

Source : Zdnet.fr