WebOS fait encore l’actualité malgré l’abandon de la TouchPad par HP, et de tout développement connu par la société américaine sur système d’exploitation qui aura marqué les esprits.

Open WebOS

WebOS, ce système d’exploitation créé par Palm pour ses smartphones Palm Pre, puis utilisé par HP pour sa TouchPad, était (et est toujours) un remarquable OS mobile doté d’une ergonomie encore peu égalable aujourd’hui (bien qu’on en voit des inspirations chez Android et BlackBerry OS). Malheureusement, il fut laissé à l’abandon pendant plusieurs mois à cause de changements stratégiques à la tête de HP.

Cependant, HP a annoncé qu’il continuerai à développer Open WebOS malgré le départs de certains dirigeants clés (voir deuxième partie de l’article) de l’équipe de développement. HP confirme donc le développement sur le long terme de la license de son OS mobile, et la firme américaine précise même qu’elle serait en phase de recrutement de nouveaux talents !

 

La team Enyo est recruté par Google

La deuxième actualité de la semaine concernant WebOS nous vient de Google ! Vous savez ces dirigeants clés qui ont été débauché de HP ? Ils ont été recruté par le géant de l’internet. Ces dirigeants faisaient partie de l’équipe Enyo, en charge du développement du framework pour les applications web (HTML5) de WebOS. Ces « nouvelles recrues » pourraient travailler et aider à l’amélioration de 3 produits de Google :

  • Android
  • Chrome OS
  • Chrome Web Store

Un bon recrutement pour le géant de Mountain View !